Archive for février 2010

Deux nouveaux types de pièces de verre soufflé! Two new kinds of blown glass items!

2010

Deux nouveaux objets de verre soufflé viennent d’éclore dans l’Atelier Iso: les étoiles suspendues, d’un diamètre de 9 cm et épaisses de un cm, et les vases suspendus,   longs de 30 cm et faisant 9-10 cm de diamètre avec les crochets.  Two new blown glass item are just churned out from the Atelier Iso:  the suspended starfish, 9 cm of diameter and one cm thick, and the suspended vase, which is 30 cm tall and 9-10 cm wide including the arms.

Voyez les autres objets de verre soufflé créés par l’Atelier Iso!

Let be charmed by the Atelier Iso’s blown glass items collection!

Nouveau point de vente! New retail outlet!

2010

Poterie Martine Buczkowski, 256, rue Ste-Louise, Saint-Jean -de-Matha, J0K 2S

The retail outlet in Louiseville, the Imagine boutique, doesn’t exist anymore, but a new one is born in Saint-Jean-de-Matha, at the ceramist Martine Buczkowski‘s place, where are sold the Atelier Iso’s ring holders.

Quoique le point de vente de jadis, la boutique Imagine, à Louiseville, n’existe plus, un nouveau point de vente des portes-bagues de l’Atelier Iso est né dans l’espace de la céramiste Martine Buczkowski à Saint-Jean-de-Matha

Voyez les autres points de vente!See the other retail outlets!

«Isoline Vallée, souffleuse de verre: insuffler la beauté» (dans Le Soleil du 13 février 2010)

2010

Isoline tient la fameuse canne dans laquelle elle doit souffler pour faire naître les objets.Isoline Vallée tient la fameuse canne dans laquelle... (Isoline Vallée)

Lise Fournier
Le Soleil

(Québec) Isoline Vallée pratique l’art du feu. C’est une souffleuse de verre. Son atelier est à Fatima, aux Îles-de-la-Madeleine. Or, c’est l’amour du travail et l’amour tout court qui l’ont conduite là-bas. «À la fin de mes études à l’École des métiers d’art de Montréal, explique-t-elle au téléphone, je suis allée parfaire mes connaissances auprès des maîtres souffleurs de Méduse, aux Îles.» Puis, courtisée par un Madelinot, elle y est restée pour fonder une famille qui compte aujourd’hui la petite Alifée.

Même si Isoline Vallée s’est éloignée de la métropole, elle continue de participer au Salon des métiers d’art de Montréal et à d’autres événements du genre. Pourtant, ce n’est pas à travers une exposition que nous l’avons découverte, mais bien grâce à un courriel d’un lecteur du Soleil, qui nous a fait parvenir quelques-unes de ses créations.

Au premier coup d’oeil, les pièces de verre soufflé surprennent par leur couleur et leur forme. Mais très vite, une évidence s’impose. Les créations d’Isoline n’ont rien de conformiste. Au contraire, les formes s’éclatent, se tordent, se rient des conventions pour être amusantes et, surtout, pleines de coloris.

Vivant et joyeux

«La couleur, ça fait partie de mon tempérament, précise la jeune femme. J’aime que ça soit vivant et joyeux dans mon entourage.» Et cette fantaisie débridée ressort de ses collections, que ce soit dans les coupes folles, les queues de chat, les torfishs ou les lampignons.

Des sources d’inspiration, l’artiste dit ne pas en manquer. «Assurément que les paysages des Îles-de-la-Madeleine m’influencent», déclare-t-elle. Entre terre et océan, les idées de verre et de lumière lui viennent rapidement.

D’ailleurs, chaque pièce est unique parce que le verre chaud se laisse modeler de mille et une façons, mais jamais comme la fois précédente.

Techniquement, le souffleur cueille une paraison (masse de verre) dans le four à l’aide de sa canne. Et d’un souffle bref (pour éviter le reflux d’air chaud) et en bouchant l’orifice de son doigt, il fait naître une bulle provoquée par la dilation de l’air au contact du verre chaud. Ensuite, il utilise la technique du souffle continu pour atteindre le volume désiré. «Mais l’art du soufflage demeure exigeant parce qu’on travaille avec le feu, précise Mme Vallée. Malgré tout, de plus en plus de femmes en font leur spécialité», ajoute-t-elle.

En plus du verre soufflé, l’artiste fait aussi de la récupération de contenants en verre. Des bouteilles, surtout, dont elle déforme les silhouettes à volonté. Certaines adoptent l’allure de petits dinosaures, d’autres ont de longs cous fuselés. Dans ce cas-ci, les teintes sont unies, mais le verre se pare d’irrégularités.

Et pour ne pas que la création devienne une habitude, Isoline Vallée change de support. Au lieu de souffler le verre, par moments, elle peint; à d’autres, elle crée des miroirs, des vitraux. «Mais ma vraie spécialité demeure le verre soufflé», dit-elle. C’est du moins ce que les touristes en visite aux Îles aiment rapporter comme souvenir. Plus près de chez nous, il y a également la possibilité de voir des oeuvres de l’artiste, car la boutique Transparence du 61, rue du Petit-Champlain dispose de certaines pièces.

VERRE SOUFFLÉ - BLOWN GLASS

Cuisino Inferno

2010

Le nom le dit: c’est l’enfer! rien ne va plus dans la cuisine! On retrouve entre autres, dans cette fresque, des personnages enragés, un chat et un téléphone à roulette.  The painting’s name means «Kitchen Hell». You meet in this fresco crazy characters, a cat and an old-style phone.

Détails de Cuisino Inferno‘s details:

Les Pas Perdus

2010

Vitrail suspendu / Hanging Stained-Glass Window

→ Miroirs & vitraux – Mirrors & Stained-Glass

Vitrail mural – Stained Glass Wall Window

2010

→ Miroirs & vitraux – Mirrors & Stained-Glass

Au Pas Perdus

2010

Peinture / Painting. Grande fresque typique d’Isoline, Au Pas Perdus présente une caricature condensée de  ce magnifique resto-bar, Les Pas Perdus.  Ci-dessous 3 extraits et l’œuvre au complet.  Au Pas Perdus: large fresco rich in details typical of Isoline; it offers a cartoon-like, satirical view of this awesome resto-bar, Les Pas Perdus. You’ll see 3 excerpts and the whole work below.

Tchikijo

2010

Peinture / Painting. Homme à la bouteille.  / Man with bottle.

Waouh! Abat-jours! Wow! Lampshades!

2010

Chaque modèle est unique.  Cliquez ici pour voir quelques exemples. Every lampshade is unique. Click here to see a few examples.

Bouteilles «Au Vieux Couvent» bottles

2010

Une série de bouteilles inspirées du Vieux Couvent, lieu de plaisirs. / A series of bottles inspired from the Vieux Couvent, a fine place.


→ Verre recyclé / Recycled Glass